Six of Crows, Leigh Bardugo, édition Milan

Quelle équipe idéale pour pénétrer dans une forteresse imprenable hormis une équipe de malfrats des mauvais quartiers ?
Lorsqu'un riche commerçant propose une mission extrêmement dangereuse, Kaz, le chef d'un des Gangs de Ketterdam, accepte contre l'énorme récompense promise.
Mais pour y parvenir il va avoir besoin des meilleurs, mêmes si ceux-ci sont très loin d'être respectables et digne de confiance.

Après la trilogie Half Bad de Sally Green, voici le nouveau phénomène chez Milan Jeunesse.

Mon avis : Tout d'abord Six of Crows est un roman qui ne ressemble à aucun autre. Alors que la « mode » est aux dystopies voici un livre qui sort du lot et qui vaut le coup.

Bienvenue à Ketterdam, dans les bas fonds d'une ville où les gangs s'affrontent aux portent des clubs et autres maisons closes. On s'imprègne dès les premières pages de la noirceur de l'univers et de la saleté de ces rues qui servent de départ à l'histoire. Alors que ce monde est complètement imaginaire on pourrait penser à Londres de l'époque de Jack l’éventreur. Et dans un univers aussi ténébreux on ne pouvait trouver que des personnages dangereux et mauvais.

Le cadre se met en place et on découvre une galerie de personnages habitant Ketterdam ; il faut attendre un petit peu avant de vraiment découvrir nos six protagonistes principaux. Aucun d'entre eux n'a eu la vie facile et ils se sont adaptés pour survivre dans ce lieu où le crime et la cupidité règnent en maître mot. Ils sont tous malhonnêtes, cupides, traîtres, et manipulateurs et pourtant on ne peut que s'attacher au fil de l'histoire. Les six personnages vont s'affronter, combattre ensemble mais chacun à sa propre raison de participer à cette mission suicidaire. J'avoue avoir apprécié chacun d'entre eux au fur et à mesure où l'on découvre leur histoire ; chacun à son petit quelque chose qui nous pousse à l'apprécier. Cependant j'avoue avoir un petit faible pour Kaz, le meneur du groupe. Il n'a aucune morale, aucune pitié (on se demande même s'il sait ce qu'est une émotion!!), arrogant et manipulateur. Mais c'est aussi un stratège hors pair ; il a toujours un coup d'avance sur les événements, rebondit à chaque problème rencontrés et surprend le lecteur à chaque fois.

C'est un monde superbement bien imaginé ce qui implique forcement un moment d'adaptation afin de poser les bases. Aussi, le début est assez lent en terme d'action, il y a beaucoup de personnages et surtout beaucoup de nouveaux mots. Ne vous laissez pas déstabiliser (j'ai failli abandonner après une dizaine de pages) et dépasser cela pour vraiment profiter de l'histoire, elle vaut vraiment le coup.

Entre action, rebondissements, retournement de situation, vous allez être happés par cette histoire. Ce roman est un bijou aussi bien pour l'univers créé que pour ces personnages complètement atypiques et extraordinaires.
Un premier tome excellent qui donne énormément de possibilité quand à la suite de la saga ; On a qu'une hâte... retrouver nos héros (Méchants?)



Commentaires