Les innocents, Robert Pobi, édition Sonatine

20:07:00

Alors que la chaleur de l'été étouffe peu à peu les habitants de New York, une nouvelle affaire va donner du fil à retordre à l'inspecteur Alexandra Hemingway. Quand un enfant disparaît avant d'être retrouvé mort quelques heures plus tard, ils ne se doutent pas que celui ci n'est que la première victime d'un nouveau tueur en série.

Les innocents est le deuxième roman de Robert Pobi après L'invisible (Sonatine). J'avais beaucoup accroché à ce premier roman policier aussi noir que sanglant. Alors c'est avec plaisir que j'ai reçu ce nouveau livre avec tout de même l'appréhension de savoir s'il serait au moins aussi bien.


Mon avis : Mes appréhensions n'avaient pas lieu d'être j'ai vraiment beaucoup aimé ce deuxième roman. Aussi affreuse que dans L'invisible, l'enquête vous hypnotise dès les premières pages et n'a de cesse de vous hanter jusqu'à ce quoi vous compreniez le dénouement. Sordide, sanglante les disparitions s’enchaînent sans laisser de chance de retrouver ces enfants en vie.

De quoi rendre folle l’enquêtrice. Ce personnage principal est également bien composé. Complètement hors limite, flic investit mais sans trop de self contrôle, Alexandra Hemingway a déjà une réputation toute faite avant de prendre les rênes de cette enquête. Et elle le sait, elle doit mettre fin à cette interminable liste d'enfant disparus. Un caractère bien trempé qui m'a beaucoup plu tout au long de l'histoire. Loin d'être un sale flic puisqu'elle prend son boulot très au sérieux il vaut mieux ne pas lui chercher des noises.

Pour ce qui est de l'histoire j'ai beaucoup aimé l'alternance des points de vue des personnages, cela nous permet d'avoir différentes visions de l'enquête mais aussi de nous poser des questions sur l'identité du tueur. Ce qui m'a troublé c'est que très tôt dans le roman on trouve qui doit être le meurtrier et j'ai eu peur que cela ne soit un peu trop simple. Mais heureusement Robert Pobi n'a pas dit son dernier mot et il a l'art et la manière de nous maintenir en haleine jusqu'au bout. Et tout cela pour nous offrir une réponse complètement hallucinante.

Une très belle lecture donc que je vous recommande si vous cherchez un bon polar, sanglant et avec du suspense.

Un grand merci à Mathieu et aux éditions Sonatine pour ce nouveau partenariat.


You Might Also Like

0 commentaires

Qui se cache derrière Mademoiselle Books?

Je m'appelle Marine, j'ai 25 ans et je suis libraire.

Passionnée de lecture depuis Harry Potter (et oui, je sais c'est cliché), je travaille depuis maintenant cinq ans comme libraire et je suis plus spécialisée dans le rayon Jeunesse.

Bien entendu, j'adore la littérature jeunesse et les romans adolescents que je prends plaisir à découvrir et partager. J'aime également la littérature étrangère et depuis peu de temps j'ai découvert la New Romance et j'avoue en apprécier certains titres.

J'ai ouvert le blog il y a maintenant deux ans et j'adore partager mes avis au gré de mes lectures. Lieu d'échange et de rencontres puisque j'ai pu rencontrer pas mal de monde depuis les attachés de presse des maison d'édition, aux auteurs et également blogueurs.

J'espère que vous vous plairez sur le blog et la page Mademoiselle Books et je vous souhaite plein de belles lectures!