Autres chroniques de San Francisco, Armistead Maupin, édition 10-18

13:31:00

Le temps passe et les années 80 débarquent à Barbery Lane. Mary Ann et Brian filent toujours le parfait amour, Mickaël multiplie les conquêtes et Madame Madrigal veille sur eux tous, sa famille.
Il se passe toujours des choses à San Francisco,
 des personnes qui refont surface....
Retrouvez les personnages de Barbary Lane dans le troisième tome de la série de leurs aventures.

Mon avis : Presque deux ans après avoir lu les deux premiers tomes des Chroniques de San Francisco, j'ai choisi d'embarquer le troisième tome (qui attendait depuis des mois!!!) dans ma valise de vacances.

Malgré le temps passé, je me suis tout de suite replongée dans cet univers pittoresque de San Francisco. Après les seventies, ce sont les années 80 qui débarquent ; moins folles ? Cela n'est pas sûr!
Avec tendresse, nous retrouvons la petite clique de la maison de Barbery Lane (à l'exception de Mona). Ils n'ont pas changé, malgré le temps passé on retrouve leur caractère qui s'affirme de plus en plus. Avant de se replonger dans de nouvelles aventures, l'auteur nous accorde quelques détails de ce qu'il leur est arrivé depuis la fin du précédent roman. Après cela : chamboulement !
Nos héros se retrouvent au cœur de situations plus rocambolesques les unes que les autres qui parfois prennent une tournure inquiétante.

Lecture absolument parfaite pour les vacances, j'ai retrouvé avec plaisir non caché la plume de cet auteur. Il ne m'a pas fallu plus de cinquante pages pour retrouver mes repères et l'histoire de chacun des personnages. Et c'est ce que j'aime !Le ton est léger et d'une simplicité charmante : pas de détails superflus, pas de descriptions inutiles ! Les états d'âmes des personnages sont à la fois touchant, décalé, surprenant voire carrément loufoque !
Et que serait cette galerie de personnages sans le décor qui va avec ? Plongez dans l'ambiance américaine des années 80 où la drogue est légale (ou presque) et où la communauté homosexuelle s'exprime pour revendiquer leur culture (terme utilisé par l'auteur). J'ignore si cela est une bonne retranscription mais cela donne envie : une vie de liberté où tout est possible !

Vous l'aurez compris, j'ai adoré lire ce roman et mon seul regret : ne pas avoir eu la suite sous la main (et pourtant c'est pas faute d'avoir chercher dans toutes les librairies locales, mais de Maupin!)



You Might Also Like

0 commentaires

Qui se cache derrière Mademoiselle Books?

Je m'appelle Marine, j'ai 25 ans et je suis libraire.

Passionnée de lecture depuis Harry Potter (et oui, je sais c'est cliché), je travaille depuis maintenant cinq ans comme libraire et je suis plus spécialisée dans le rayon Jeunesse.

Bien entendu, j'adore la littérature jeunesse et les romans adolescents que je prends plaisir à découvrir et partager. J'aime également la littérature étrangère et depuis peu de temps j'ai découvert la New Romance et j'avoue en apprécier certains titres.

J'ai ouvert le blog il y a maintenant deux ans et j'adore partager mes avis au gré de mes lectures. Lieu d'échange et de rencontres puisque j'ai pu rencontrer pas mal de monde depuis les attachés de presse des maison d'édition, aux auteurs et également blogueurs.

J'espère que vous vous plairez sur le blog et la page Mademoiselle Books et je vous souhaite plein de belles lectures!