After, Anna Todd, édition Hugo Roman

18:07:00

Tessa était une jeune fille concentrée sur son avenir, studieuse et très sérieuse. Jusqu'au jour où elle rencontre Hardin : agressif, violent, méchant et à des années lumières du monde bien rangé de Tessa.
Et pourtant depuis cette rencontre, son parfait amour avec Noah lui paraît bien fade. Elle a beau détester ce bad boy tatoué et percé, c'est plus fort qu'elle. Plus il la repousse, plus cela l'attire.
De la fac aux soirées étudiantes arrosées, une relation malsaine s'installe. Tessa saura t-elle s'en préserver ?


Depuis sa sortie il y a quelques mois, After prend le même chemin du succès que 50 nuances de Grey. Sa jeune auteure Anna Todd, avait d'abord publié cette fanfiction sur internet avant qu'il ne sorte en librairie.

Mon avis : Une lecture mitigée malgré le fait que j'ai lu ce livre d'une seule traite ou presque. Je vais donc commencer par ce que je n'ai pas aimé, afin de finir sur les points positifs.
Le premier soucis c'est que les personnages sont beaucoup trop stéréotypés ; d'un côté le monde de Tessa ou l'avenir est une question de volonté, ou l'apparence et l'éducation sont primordiales. Et de l'autre le monde d'Hardin. Bad-boy typique dont toutes les étudiantes sérieuses rêvent de décrocher, qui passe de soirée alcoolisés aux chambres à coucher des autres jeunes filles. J'avoue que ces deux personnages principaux sont des clichés du monde étudiants : la parfaite étudiante qui tombe amoureuse du mauvais garçon. Malgré cela, je suppose que c'est aussi ce schéma classique qui attire et plaît aux lecteurs (lectrices) de After.
De même le côté prévisible m'a souvent agacée, on s'attend à tout. À chaque fois elle s'en va pour revenir par la suite ; c'est agaçant de voir qu'elle n'a aucune volonté. De même le côté attachant d'Hardin rappelle beaucoup le comportement de Christian Grey.
Vous remarquerez que malgré les points négatifs que je viens de citer, ils servent l'histoire et honnêtement ce sont des détails. Comme m'a dit une amie bloggeuse : « After n'est pas fait pour être un grand roman, juste pour passer un bon moment et se détendre ».

Comme je le disais plus tôt, j'ai lu ce roman d'une traite. Le style de l'auteur est addictif : jeune, moderne, frais et très appréciable à lire. On se retrouve en plein campus américain et dans l'ambiance qui y règne. C'est ce que j'ai apprécié, l'impression de me retrouver à nouveau dans la peau d'une étudiante. 
De même, l'auteur pose le problème d'affirmer ses choix et de prendre ses propres décisions afin d'en assumer les conséquences. Ce point là est bien illustré par la relation qu'entretient Tessa et sa mère.
Enfin, même si le roman m'a peu surprise, la fin m'a littéralement laissé bouche bée. Je ne m'attendais pas du tout à cette révélation au dernier moment. Prise de cours j'ai vraiment eu envie de lire la suite.

Pour conclure, malgré des points négatifs, c'était un bon moment de lecture. Une lecture facile, enivrante.
Alors, votre avis si vous l'avez lu ?


You Might Also Like

0 commentaires

Qui se cache derrière Mademoiselle Books?

Je m'appelle Marine, j'ai 25 ans et je suis libraire.

Passionnée de lecture depuis Harry Potter (et oui, je sais c'est cliché), je travaille depuis maintenant cinq ans comme libraire et je suis plus spécialisée dans le rayon Jeunesse.

Bien entendu, j'adore la littérature jeunesse et les romans adolescents que je prends plaisir à découvrir et partager. J'aime également la littérature étrangère et depuis peu de temps j'ai découvert la New Romance et j'avoue en apprécier certains titres.

J'ai ouvert le blog il y a maintenant deux ans et j'adore partager mes avis au gré de mes lectures. Lieu d'échange et de rencontres puisque j'ai pu rencontrer pas mal de monde depuis les attachés de presse des maison d'édition, aux auteurs et également blogueurs.

J'espère que vous vous plairez sur le blog et la page Mademoiselle Books et je vous souhaite plein de belles lectures!