In the End, Demitria Lunetta, édition Lumen

21:20:00

Après avoir découvert la vérité sur New-Hope, Amy s'était enfuie seule. La solitude de sa nouvelle vie lui déplaît mais elle n'est pas non plus pressée de se rapprocher d'autres survivants.
 Jusqu'au jour où elle apprend que Baby, resté à New-Hope est en dangers. Le seul moyen de la sauver est de retrouver un dénommé Ken qui vit à Fort Black. 
Mais la situation dans cette ancienne prison est bien pire que ce à quoi la jeune fille s'attendait. La loi du plus fort, la violence et tant d'autres mots que Amy se demande si New-Hope était si affreux que ça. Pourtant, elle n'a pas le choix, elle doit sauver Baby.

Après un premier tome à couper le souffle, voici enfin la suite tant attendu des aventures d'Amy et de Baby. Dans un monde post-apocalyptique, où toute la population a été décimée par des sortes de zombies nommées floares seuls quelques survivants tentent de reconstruire un semblant de société.


Mon avis : Vous vous doutez bien que j'étais impatiente de le recevoir. Et quand il est miraculeusement arrivé dans ma boite-aux-lettres il y a quelques semaines, je l'ai ouvert de suite.
J'avais énormément aimé le premier tome et ce qui m'a plu c'est que j'ai réussi à me remettre dans l'histoire dès les premières pages du livre. On retrouve le style entraînant de l'auteur et sa façon de nous permettre de nous identifier au personnage d'Amy. Que ce soit le sentiment de solitude qu'elle ressens les premiers temps, la peur de rencontrer d'autres survivants et la résolution de se rendre à Fort Black, on a l'impression de presque le vivre nous même.
Tellement peu de temps s'est écoulé entre le premier et le deuxième tome qu'on retrouve Amy exactement telle qu'elle était.

Ce qui fait surtout la force de ce second volume c'est que l'auteur à sût se renouveler complètement afin de donner une suite à son histoire sans que cela soit répétitif par rapport aux événements du premier tome. 
L'accent est mis ici sur la brutalité et la violence qui règne à Fort Black. La fin du monde justifie t-elle tous ces débordements ? C'est la question que se pose la jeune femme quand elle atterrie dans cette ancienne prison. Rapidement prise pour cible, elle devra se méfier de tout si elle veut trouver l'aide qu'elle est venu chercher. Encore une fois, les descriptions nous permettent de voir les choses à travers les yeux d'Amy. Cette violence à l'état brute nous choque, ce régime de domination masculine encore plus et l'ordre qui y règne nous donne froid dans le dos.
On est bien loin du calme et de la sérénité de New-Hope même si celle-ci reflétait seulement d'une apparence.

Enfin, l'auteur fini d'une main de maître en nous livrant enfin les aboutissants et les causes à cet épisode de fin du monde. Si Amy avait déjà compris une partie de l'apparition des Floares, elle découvre ici toute la vérité. Cela nous tient en haleine réellement jusqu'au bout puisque les rebondissements s’enchaînent jusqu'aux dernières pages du livre.
Je ne vous cache pas qu'il y a une Happy end à la fin, mais cela est fait avec tellement de brio tout au long des deux livres que ce n'est pas dérangeant. 

Pour conclure, il s'agit ici d'un diptyque très surprenant car s'il reprend un sujet phare en ce moment, à savoir les fins du monde ou zombies, il est traité de manière si innovante qu'il nous marque. Deux tomes étaient nécessaires à cette réalisation et se suffisent à eux mêmes. 
Si le premier plantait le décors et était centré sur les personnages Amy et Baby, leur relation et la confiance en l'autre ; le second se concentre sur la brutalité d'un monde déchu et la stupidité de certains êtres humains qui peuvent entraîner des dégâts conséquents.

Je n'en dis pas plus, il faut le découvrir par vous même ; c'est devenu pour moi une série incontournable que je conseille très régulièrement.



Merci à Emily et aux éditions Lumen pour ce partenariat.








You Might Also Like

0 commentaires

Qui se cache derrière Mademoiselle Books?

Je m'appelle Marine, j'ai 25 ans et je suis libraire.

Passionnée de lecture depuis Harry Potter (et oui, je sais c'est cliché), je travaille depuis maintenant cinq ans comme libraire et je suis plus spécialisée dans le rayon Jeunesse.

Bien entendu, j'adore la littérature jeunesse et les romans adolescents que je prends plaisir à découvrir et partager. J'aime également la littérature étrangère et depuis peu de temps j'ai découvert la New Romance et j'avoue en apprécier certains titres.

J'ai ouvert le blog il y a maintenant deux ans et j'adore partager mes avis au gré de mes lectures. Lieu d'échange et de rencontres puisque j'ai pu rencontrer pas mal de monde depuis les attachés de presse des maison d'édition, aux auteurs et également blogueurs.

J'espère que vous vous plairez sur le blog et la page Mademoiselle Books et je vous souhaite plein de belles lectures!