La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry, Rachel Joyce, édition Pocket

20:21:00

Retraité, menant une vie d'un calme presque ennuyeux, Harold Fry était simplement sorti poster une lettre à une vieille amie. Repoussant d'abord le chemin d'une boite à lettres à une autre, Harold débute ainsi un grand voyage.
Il décide alors d'aller donner cette lettre en main propre à son amie malade et pour cela il va marcher. Convaincu que tant qu'il marchera elle vivra pour l'attendre, le vieil homme va entreprendre de traverser l'Angleterre sans matériel et avec ses vêtements et chaussures de départ.


Mon avis : Je m'étais laissée convaincre par ma collègue de découvrir ce roman et j'avoue que le résumé me donnait bien envie. 
Je me suis laissée prendre au jeu dès les premières pages. Le style est léger, posé et lent au début. Cela permet de s'habituer à la personnalité du personnage avec douceur.

Ce long chemin permet à Harold Fry, jeune retraité, de se replonger dans ses souvenirs, mais aussi de se rappeler certaines choses. Son amour disparu pour sa femme, son absence de relation avec son fils, autant de chose qu'il avait enterré au fond de lui et qui reviennent à la surface.
Cette marche est aussi physique que psychologique. En effet, l'auteur s'attarde sur la difficulté physique de ce vieil homme, ses blessures, la fatigue ou la douleur. Mais également sont présents ses doutes, ses espoirs ; parfois optimiste, Harold Fry va aussi remettre en doute son action et se demander si abandonner serait plus facile.

Au final on suit autant la marche que l'on remonte dans la vie de ce vieil homme attachant. Sa vie n'a pas toujours été facile et il s'y était accommodé ; ce pèlerinage va cependant le remettre en question. Comme quoi il n'est jamais trop tard pour se poser les bonnes questions et y remédier.
La plume de l'auteur s'adapte à merveille avec le chemin parcouru par Harold Fry. Enjoué et joyeux ou parfois plus sobre, sans couleurs. Cela permet de se mettre dans l'état d'esprit de cet anglais très britannique.

Malgré de petites longueurs par moment, j'ai réellement apprécié ce livre. J'ai moins aimé un certain passage dans le livre plutôt dans le sujet que la forme ; j'ai trouvé que le rassemblement autour d'Harold Fry perdait le récit initial, mais au final cela sert à la fin du récit.
Un bouleversement, à quelques pages de la fin, auquel je ne m'attendais absolument pas, m'a dérouté. En fait cela vous force à revenir sur tout ce que vous avez appris sur la vie d'Harold afin de le voir sous un autre jour.

Un très beau voyage au cœur de l’Angleterre où les personnes partagent ce qui leur tiennent à cœur avec simplicité et gentillesse. Un pèlerinage juste et bon par un personnage attachant et touchant !



You Might Also Like

1 commentaires

Qui se cache derrière Mademoiselle Books?

Je m'appelle Marine, j'ai 25 ans et je suis libraire.

Passionnée de lecture depuis Harry Potter (et oui, je sais c'est cliché), je travaille depuis maintenant cinq ans comme libraire et je suis plus spécialisée dans le rayon Jeunesse.

Bien entendu, j'adore la littérature jeunesse et les romans adolescents que je prends plaisir à découvrir et partager. J'aime également la littérature étrangère et depuis peu de temps j'ai découvert la New Romance et j'avoue en apprécier certains titres.

J'ai ouvert le blog il y a maintenant deux ans et j'adore partager mes avis au gré de mes lectures. Lieu d'échange et de rencontres puisque j'ai pu rencontrer pas mal de monde depuis les attachés de presse des maison d'édition, aux auteurs et également blogueurs.

J'espère que vous vous plairez sur le blog et la page Mademoiselle Books et je vous souhaite plein de belles lectures!