Le philosophe qui n'était pas sage, Laurent Gounelle, édition Kero

12:07:00

Hanté par un souvenir douloureux, Sandro n'arrive plus à faire face. Désespéré, il tente le tout pour le tout et se rend au milieu de la forêt amazonienne.
Dans cette jungle dangereuse, à des milliers de kilomètre de Manhattan, il se dirige à la rencontre du peuple indigène responsable de son malheur.
Il n'a qu'un seul but : les rendre aussi malheureux que lui mais sans jamais avoir à faire à eux. Il charge donc son guide Krakus de s'en occuper.

Si vous connaissez déjà Laurent Gounelle par ses précédents livres alors vous vous doutez déjà de ce qui vous attend. C'est un roman oui, mais avec un sens caché (enfin juste dissimulé sous vos yeux). En faite c'est une réelle philosophie de vie à laquelle vous invite cet auteur.



Le plus : A première vue c'est une immersion dans un peuple indigène à la vie et aux coutumes très différentes des nôtres ; un peuple que rien ne semble pouvoir rendre malheureux. Cependant, il ne faut pas se fier aux apparences car il s'agit là de comparer ces deux modes de vie pour nous faire comprendre les travers de notre sociétés et de nos vies.

Quant au style, on retrouve avec plaisir le ton simple et efficace de Laurent Gounelle. Derrière le chagrin du personnage principal se cache un besoin de faire ressentir aux autres son propre malheur même si ce n'est pas lui qui va être au cœur de ce roman. Pour moi il s'agit plutôt de Karkus qui va mener le jeu dans cette forêt lointaine.
Aussi, je trouve que ce personnage est plus creusé que celui de Sandro. Je me suis attaché à ce professeur désabusé par la tristesse et son vœux de détruire tout le bonheur de la tribu mais le retournement m'a parut un peu simple à la fin du livre.
C'est un bon livre, mais je ne trouve pas qu'il soit plein de suspens comme je l'avais lu à plusieurs endroits. Personnellement je ne pense pas que c'était le but de l'auteur de mener l’enquête en laissant planer le doute.

C'est un très bon roman où l'on retrouve le côté philosophique de Laurent Gounelle, une approche presque anthropologique des habitudes de vie d'une autre société. Si l'histoire nous captive c'est son sens second qui demeure : toutes ces petites choses auxquelles on donne de l'importance dans la vie et qui peuvent être la source de notre malheur. Je n'en dit pas plus et vous laisse découvrir cette analyse par vous même !

Encore son dernier livre à lire avant de le rencontrer en dédicace à la librairie!!!!!!!

J'avoue que j'ai préféré ses deux premiers livres; et vous??

You Might Also Like

0 commentaires

Qui se cache derrière Mademoiselle Books?

Je m'appelle Marine, j'ai 25 ans et je suis libraire.

Passionnée de lecture depuis Harry Potter (et oui, je sais c'est cliché), je travaille depuis maintenant cinq ans comme libraire et je suis plus spécialisée dans le rayon Jeunesse.

Bien entendu, j'adore la littérature jeunesse et les romans adolescents que je prends plaisir à découvrir et partager. J'aime également la littérature étrangère et depuis peu de temps j'ai découvert la New Romance et j'avoue en apprécier certains titres.

J'ai ouvert le blog il y a maintenant deux ans et j'adore partager mes avis au gré de mes lectures. Lieu d'échange et de rencontres puisque j'ai pu rencontrer pas mal de monde depuis les attachés de presse des maison d'édition, aux auteurs et également blogueurs.

J'espère que vous vous plairez sur le blog et la page Mademoiselle Books et je vous souhaite plein de belles lectures!