Kaleb, Myra Eljundir, édition Robert Laffont collecion-R

Imaginez le : grand, brun, des yeux de braises, un sourire ravageur et son air de bad-boy qui fait craquer toutes les filles. Maintenant, ajoutez-lui le pouvoir de ressentir toutes vos émotions ainsi que de les manipuler. Voilà, vous êtes face à Kaleb, enfant du volcan et télépathe.


Kaleb était un jeune homme comme il y en a beaucoup. Orphelin de mère, il a été élevé par son père et après beaucoup de déménagement, ils s'installent à Paris. C'est ici que la vie de Kaleb, âgée de 19 ans, va basculer. Loin du jeune garçon innocent et un peu provocateur, Kaleb commence à enchaîner les bagarres et la colère ne le quitte plus. Après de multiple écart de conduite, il commence à comprendre que celle-ci ne vient pas de lui, il parvient à capter les émotions des personnes autour de lui. Pour comprendre ce qu'il lui arrive, il va devoir partir à la recherche de ses origines islandaises et se méfier des Sentinelles qui semblent le traquer.

Le plus Le style d'écriture est fluide, le rythme présent et des personnages qui sont longuement étudiés. Un sujet un peu typique (un jeune qui découvre qu'il a des pouvoirs) mais avec une explication cette fois-ci complètement innovante. Leurs pouvoirs seraient liés au volcan Eyjafjöll, ce qui donne une tournure assez sympa. 
Ce premier tome est surtout une mise en place de la série à mon avis : il y a un peu d'action, mais ce n'est pas là le principal. Pour moi il s'agissait de mettre en place les bases. 
Les personnages sont ainsi très décrits ; on voit évolué Kaleb tout au long de son apprentissage de ses pouvoirs et se métamorphoser petit à petit. De plus, les autres personnages prennent forment et on apprend leur véritable identité (ainsi que leur but).

Ce qui m'a le plus marqué c'est le personnage principal. En effet on vous laissait déjà entendre sur la quatrième de couverture qu'il n'était pas si bon et gentil qu'il n'y paraissait. Et bien oui ! Pour une fois (c'est relativement rare) on découvre un jeune homme qui se laisse aller à ses pouvoirs jusqu'à commettre des actes qui révoltent. Ne se reconnaissant plus, il tente malgré tout de se contrôler de rester bon, mais c'est plus fort que lui, le mal l'attire. Ce personnage est vraiment très creusé, son tempérament, son caractère, ses peurs, ses espoirs, ses émotions, tout est minutieusement étudié et livré au lecteur afin que celui-ci comprenne réellement qui il est. De même que les émotions qu'il ressent sont pures, réelles et d'une violente intensité.

Pour le moment j'ai beaucoup aimé ce premier tome, sans que ce soit un coup de cœur. En effet, je n'arriverai pas à me décider qu'après avoir lu les deux autres tomes de la série. Cependant, le talent de l'auteur est indéniable en ce qui concerne la construction de son roman, de l'histoire et son contexte.
J'attends les deux autres avec grande impatience. ( LIEN LIEN LIEN ! http://img11.hostingpics.net/pics/714481choixpeau.jpg )

Je vous referai part de mon avis quand j'aurai tout lu !!!!

Alors êtes-vous prêt à succomber au mal?


Commentaires